A.O.C. - Advanced Operational Certification

 

7ème appel à projets - Pôle SKYWIN

Contexte

Les exigences nouvelles en termes de rendement, de masse et de fiabilité réclament une optimisation toujours plus poussée des composants des moteurs d’avions. Ceci implique des simulations numériques de plus en plus évoluées aux coefficients de sécurité réduits. De ce fait, ces calculs requièrent, plus que jamais, une validation expérimentale. Dès-lors, celle-ci doit elle même faire face à de nouveaux défis.
Les contraintes sur les délais de mise sur le marché imposent, quant à elles, une réussite quasi certaine des tests de certification expérimentale. Afin de répondre à cette exigence, la validation expérimentale doit, elle aussi, être modélisée afin de permettre la prédiction des résultats. C’est du ‘virtual testing’.

En parallèle, et depuis peu, les constructeurs tentent de répondre à ces exigences par l’utilisation d’éléments en composite. Les premiers efforts ont porté sur la fabrication de ces composants. Malheureusement, les capacités de validation expérimentale n’ont pas évolués. L’espoir initial était d’appliquer les techniques utilisées pour les composants métalliques. Les déboires rencontrés au fil des essais confirment l’urgence de la mise au point d’outils et de procédures d’essais de fatigue vibratoire spécifiques aux composites.

Ces nouveaux défis poussent les motoristes vers de nouveaux sous-traitants choisis pour leurs compétences autant que pour leurs capacités à innover. Coincés entre impératifs technologiques et contraintes de gestions, les motoristes souhaitent confier à leurs sous-traitants des projets de plus en plus complets. Ceux-ci sont, dès lors, contraints de développer leur offre d’équipements et de services à cette demande. C’est l’objet de ce projet.

Objectif d'AOC

L’objectif de ce projet est de créer, grâce à la juxtaposition et l’interconnexion des divers services et équipements mis au point par cette recherche, la plateforme la plus avancée et la plus complète en Europe pour:

  • les tests de fatigue vibratoire d’aube de réacteurs d’avions ;

  • la simulation numérique des tests de certification vibratoire (en particulier la prédiction de la durée de vie sous vibrations aléatoires) ;

  • la certification sous vibrations d’éléments en composite.

Les innovations d'AOC

Dans ce projet seront développés et mis au point :

  • de nouveaux équipements de tests ;

  • de nouveaux logiciels de simulations ;

  • de nouveaux outils de mesure et des procédures pour la certification d’éléments en composite lors de tests de fatigue vibratoire.

Les nouveaux équipements de test permettront l’étude et la validation du comportement à la fatigue vibratoire sous des sollicitations non encore atteintes ou mal maîtrisées.

Les outils logiciels permettront de construire un lien direct entre les tests expérimentaux et la simulation numérique (recalage de modèles) et de simuler les tests sous environnement vibratoire et spécialement sous vibrations aléatoires (‘virtual testing’).

Les nouveaux outils de mesures destinés aux composites permettront la détection et le suivit de la dégradation du composite au cours d’un test de tenue à la fatigue vibratoire et serviront à la mise au point de procédures de validation spécialement adaptées aux composites. Il s’agit de créer de nouveaux critères spécifiques au suivi de l’évolution des composites lors de tests de fatigue vibratoire.

Les partenaires